Connaissiez-vous la Halte ferroviaire d’Arenc-Euromediterranée et la ligne de la Côte Bleue qui la dessert ?

 

Ces habitants des 2ème et 3ème arrondissements de Marseille se sont gracieusement investis dans la réalisation de cette fresque, pour mettre en lumière la halte ferroviaire et vous faire découvrir les merveilles auxquelles vous pourrez accéder, en empruntant cette ligne.

 

 

 

HISTOIRE DE LA LIGNE

 

 

Surnommée la ligne de la Côte Bleue, cette desserte, l’une des plus pittoresque de France, est construite entre 1894 et 1915, au prix de travaux titanesques puisque 23 tunnels et 18 viaducs permettent son passage à flanc de colline.

Et si nous pouvons profiter de ces paysages si typiquement méditerranéen, nous le devons au travail d’immigrés italiens, espagnols, portugais et kabyles d’Algérie auxquels le PLM (Paris-Lyon-Méditerranée), une des plus importantes compagnies ferroviaires privées française de l’époque, a massivement fait appel.

Principalement utilisée par les touristes, elle a vocation, avec la transition écologique, à s’ouvrir maintenant au trajet domicile travail des salariés locaux.

C’est l’une des raisons de l’inauguration en 2014 de la Halte Ferroviaire d’Arenc-Euromediterranée, au pied des tours du quartier d’affaires Euroméditerranée, dernier arrêt créé sur cette ligne.

 

DECOUVREZ LES MERVEILLES DE LA COTE BLEUE

 

Sur ce synoptique que proposent nos artistes, découvrez les arrêts des villes et villages de la Côte bleue :
Le château d’If de Marseille St Charles – Le Silo, le Balthazar, la Tour La Marseillaise et la tour de la CMA de l’arrêt d’Arenc – Les chichis de l’Estaque – Les bateaux du centre de plongée de Niolon – La gare d’Ensuès la Redonne, typique et similaire à toutes les gares qui vont ponctuer votre trajet – Les oursinades de Carry le Rouet – Le phare du port de Sausset les Pins – La chapelle des plages de Ste Croix à la Couronne – La Venise provençale de Martigues – Le Viaduc de Caronte de Croix Sainte – Les pétroliers visibles du fort de Port de Bouc – Les paysages industriels de Fos Sur Mer – L’étang aux oiseaux migrateurs et aux flamants roses de Rassuen – La vieille ville typique et magnifique d’Istres – La gare moderne de Miramas.
Bien évidemment, d’autres curiosités ponctuent ces villages, et nous vous invitons à prendre le temps de découvrir les plages, les randonnées, les commerces et les richesses que recèlent ces arrêts.

 

 

A L’ORIGINE DU PROJET

– Cette action est portée par La Cité des Entrepreneurs d’Euromediterranée, réseau qui fédère les entreprises du périmètre Euromediterranée.

Aux côtés de ses entreprises adhérentes implantées à proximité de la Tour La Marseillaise, La Cité s’est engagée dans un plan d’action visant à encourager l’usage de moyens de déplacement alternatifs à l’autosolisme.
Le “coup de projecteur” sur la Gare d’Arenc est un des fruits des réflexions menées :
mettre en lumière la halte par une réalisation artistique, conçue par des habitants du quartier;
qui bénéficient par ailleurs et dans le cadre de cette action, d’un accompagnement au retour à l’Emploi, et d’une sensibilisation sur les moyens de mobilité.
Le groupe a été encadré par l’association de médiation culturelle Colorclic.

 

– Le projet est soutenu financièrement par La Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités, dans le cadre de son plan « Pacte des Solidarités »; ainsi que par l’Adème, l’EPAEM et la Métropole dans le cadre de la coordination du Plan de Mobilité Inter-Entreprises.

 

– Il est conçu en partenariat avec La SNCF Gares & Connections, propriétaire des lieux et la Région Sud, Autorité Organisatrice de la desserte et son programme Zou !

 

– Il est déployé en collaboration avec Presta Services, Chantier d’insertion du territoire, Maison Pour Tous Léo Lagrange St Mauront, la DAPE, le Conseil départemental 13 et France Travail, pôle de la Belle de Mai, qui ont mobilisé leurs bénéficiaires.

 

Nous remercions vivement tous ces acteurs sans qui rien n’aurait été possible !